News: “No walk, no work”, Li Ming at Switzerland


« No walk, no work », assénait l'artiste britannique Hamish Fulton qui parcourt le monde à pied depuis les années 1970, s’adonnant à des "marches artistiques" qu’il vit comme autant de performances solitaires. Tout comme lui, nombre d'artistes font de la mobilité un ferment cardinal de leur œuvre, convenant que le fait artistique ne saurait être cantonné à un travail d’atelier. Le déplacement, le mouvement, le voyage, la course comme essence. Avec sérieux, avec humour, avec détermination. « Sachez que c’est à cette multitude de petites choses que tient l’illusion ; il y a bien de la difficulté à les imaginer, il y en a bien plus encore à les rendre. Le geste est quelques fois aussi sublime que le mot, et puis ce sont toutes ces vérités de détail qui préparent l’âme aux impressions fortes des grands événements. » (Eloge de Richardson, Diderot). L'exposition sera vernie dans le cadre du festival des « Weekends du ROY».